Centre de coopération Internationale en Recherche Agronomique pour le Développement

  • Le Cirad est l'organisme français de recherche agronomique et de coopération internationale pour le développement durable des régions tropicales et méditerranéennes.

     

    Statut

    Le Cirad (Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement) est un Epic placé sous la double tutelle du ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et du ministère des Affaires étrangères et du Développement international.

    Activités

    Ses activités relèvent des sciences du vivant, des sciences sociales et des sciences de l’ingénieur appliquées à l’agriculture, à l’alimentation, à l’environnement et à la gestion des territoires.
    Il travaille autour de 6 grands axes thématiques centrés sur la sécurité alimentaire, le changement climatique, la gestion des ressources naturelles, la réduction des inégalités et la lutte contre la pauvreté.

     

    Mission

    Avec ses partenaires du Sud, le Cirad produit et transmet de nouvelles connaissances pour accompagner l’innovation et le développement agricole. Il met son expertise scientifique et institutionnelle au service des politiques publiques de ces pays et des débats internationaux sur les grands enjeux de l’agriculture. Il apporte son soutien à la diplomatie scientifique de la France.

     

    Le développement par la recherche

    Le Cirad a un objectif prioritaire : bâtir une agriculture durable, adaptée aux changements climatiques, capable de nourrir 10 milliards d’êtres humains en 2050, tout en préservant l’environnement.

    Il considère que pour se développer sur le long terme et élaborer des politiques publiques appropriées, une société doit participer à la production des connaissances dont elle a besoin. Ce développement par la recherche repose sur la capacité des pays à se doter d’un système d’enseignement supérieur et de recherche adapté, soutenu par les pouvoirs publics, mais ayant une réelle autonomie d’action.

    Du local au global, de par ses partenariats durables, il contribue au développement d’une agriculture au service de tous, et particulièrement des petits agriculteurs, qui constituent l’immense majorité des producteurs.

    Il répond ainsi aux défis globaux de la sécurité alimentaire et du changement climatique, mais aussi des 17 objectifs du développement durable de l’ONU (ODD) et de l’accord de Paris sur le changement climatique.

     

    La formation et le partage des connaissances

    La formation, la diffusion de l’information, le partage des connaissances et des innovations complètent naturellement la mission de recherche du Cirad en donnant aux partenaires et aux acteurs du développement la capacité de faire les choix qui leur reviennent.

    La formation diplômante ou professionnelle dans les pays du Sud est une dimension essentielle. Elle repose sur l’engagement de chaque chercheur.

    Le Cirad est aussi un acteur majeur du dialogue entre l’Europe et l’Afrique. Engagé dans de nombreux réseaux européens et internationaux, il facilite l’accès de ses partenaires du Sud aux programmes communautaires et leur insertion dans les réseaux internationaux de coopération scientifique.

     

    Partenariats

    Le Cirad dispose d’un réseau de partenaires sur trois continents et de 14 directions régionales, à partir desquelles il collabore avec plus de 100 pays. Son partenariat de long terme est structuré par 23 dispositifs de recherche et d’enseignement en partenariat (dP) regroupant 200 institutions des pays du Sud, auxquels sont affectés 200 de ses chercheurs (100 en Afrique, 50 en Asie et 50 en Amérique du Sud).

    En France, il offre à la communauté scientifique nationale et internationale un important dispositif de recherche et de formation, situé principalement à Montpellier et dans l'outre-mer français.

    Le Cirad est membre de deux consortiums français : Agreenium/IAVFF et AllEnvi.

     

    Le Cirad en chiffres

    •     1650 agents, dont 800 chercheurs.
    •     Des activités en partenariat avec plus de 100 pays et 200 institutions.
    •     3 départements scientifiques : Systèmes biologiques (Bios), Performance des systèmes de production et de transformation tropicaux (Persyst), Environnement et sociétés (ES).
    •     33 unités de recherche.
    •     13 directions régionales à travers le monde.
    •     Une trentaine d’outils collectifs de recherche accessibles aux partenaires du Sud et européens.
    •     Près de 5 millions d’euros consacrés à la formation doctorale.
    •     Plus de 400 doctorants encadrés chaque année, dont 60% originaires d’un pays du Sud.
    •     Des masters internationaux créés avec les grandes écoles ou les universités des pays du Sud.
    •     800 chercheurs et techniciens du monde entier accueillis et formés chaque année.
    •     Un budget annuel de 200 millions d’euros en 2015.

  • Post Title
    Acteurs, ressources et territoires dans le développement

    L’UMR ART-Dev développe des recherches sur les reconfigurations des territoires tant du point de vue économique, politique et social, en mettant en relation dynamiques de globalisation et dynamiques locales

    Details
    Post Title
    Agropolis Fondation

    Elle a pour objet de soutenir et de promouvoir le développement de projets de niveau international (programmes de recherche et de formation par la recherche) dans le domaine de l'agronomie et du développement durable.

    Details
    Post Title
    Agropolis International

    Agropolis International is a wide consortium based in Montpellier (France) on agricultural sciences for Mediterranean and Southern countries.

    Details
    Post Title
    Centre International de Recherche sur l'Environnement et le Développement

    Une pratique interdisciplinaire de l’analyse et de la modélisation économiques traduite en un partenariat entre cinq institutions

    Details
    Post Title
    Dispositif en Partenariat SPAD

    A Madagascar, la croissance démographique et la faible productivité agricole mettent en péril la sécurité alimentaire. Dans les régions d’altitude, la diminution de la fertilité des sols, les attaques des ravageurs et les contraintes socio-économiques limitent la production.

    Details
    Post Title
    UMR BGPI

    Comprendre les interactions biotiques en intégrant les échelles d’approche du gène au paysage, et contribuer ainsi à l’élaboration de systèmes agronomiques innovants et durables pour lutter contre les maladies des plantes cultivées principalement tropicales et méditerranéennes.

    Details
    Post Title
    UMR Eco&Sol

    Les travaux conduits à Eco&Sols ont pour objectif d’améliorer la compréhension du rôle des organismes du sol et des plantes, ainsi que des interactions entre eux et avec leur milieu, dans les cycles biogéochimiques - cycles C, N et P principalement- au sein des sols et des agro-écosystèmes

    Details
    Post Title
    UMR MOISA - Marchés, organisations, institutions et stratégies d'acteurs

    L'UMR MOISA rassemble chercheurs et enseignants-chercheurs sur la base de la complémentarité des approches scientifiques et de la communauté des objets de recherche de plusieurs équipes montpelliéraines de sciences sociales du Cirad, de l'Inra, de Montpellier SupAgro et du Ciheam-IAMM

    Details
    Post Title
    UR Aïda: Agroécologie et intensification durable des cultures annuelles

    L'unité Aïda se positionne sur l’intensification et la durabilité de la production des cultures annuelles en quantité et, lorsque pertinent, en qualité, en milieu tropical particulièrement contraint.

    Details
    Post Title
    UR Hortsys

    L'unité HortSys cherche à proposer des systèmes horticoles innovants basés sur le fonctionnement agroécologique.

    Details
  • Post Title
    Amélioration génétique d’espèces forestières

    Le Cirad met au point des stratégies d’amélioration génétique et des processus de sélection multicritères permettant d’obtenir des variétés adaptées aux besoins de ses partenaires publics ou industriels.

    Details
    Post Title
    Améliorer la durée de vie des produits et ouvrages à base de bois

    Durabilité naturelle et traitement de préservation à faible impact environnemental , le Cirad conduit des recherches pour favoriser l’adéquation entre durabilité des bois et durée de service des ouvrages.

    Details
    Post Title
    Améliorer les systèmes agroforestiers en zone tropicale humide

    Améliorer la gestion des systèmes agroforestiers, assurer leur durabilité environnementale, technique et sociale représente un enjeu important pour la recherche et le développement.

    Details
    Post Title
    Connaître les arbres pour mieux gérer l’environnement

    Dans la forêt équatoriale, on trouve fréquemment plus d’une centaine d’espèces d’arbres sur un même hectare. Or tous ces arbres n’ont pas le même comportement et n’offrent pas les mêmes services.

    Details
    Post Title
    Dynamique des forêts du bassin du Congo

    Harmoniser et fédérer les dispositifs de suivi à long terme

    Details
    Post Title
    Filière Banane - Innovations du CIRAD

    Extrait du catalogue des innovations du Cirad aux Antilles-Guyane - Avril 2016

    Details
    Post Title
    La protection agro-écologique des vergers de manguiers à la Réunion

    Optimiser le fonctionnement écologique de l’agro-écosystème et fortement réduire les pesticides de synthèse

    Details
    Post Title
    Manuel pratique du semis direct à Madagascar;

    Ouvrage de vulgarisation sur principes fonctionnement SCV: litières, biodiversité fonctionnelle, activité biologique; comparaison systèmes conventionnels pour et SCV sur dynamique MO, fertilité, contrôle herbicide, santé plantes.

    Details
    Post Title
    Paysages multifonctionnels

    Intégrer la biodiversité et les services écosystémiques

    Details
    Post Title
    Retour des arbres dans les espaces cultivés tropicaux

    La régénération naturelle assistée (RNA)

    Details

Relations

Contacter la personne référente : Jean baptiste Laurent

En haut